DNS secondaires et entrées MX de secours

    Vous souhaitez ne pas perdre votre courrier électronique, même si votre serveur de mél principal est en panne. Nous pouvons héberger des DNS secondaires sur nos machines, ainsi que des serveurs de méls (serveurs SMTP) de secours. Ces serveurs de méls tamponneront votre courriel pendant vos pannes et vous retransmettront vos messages quand vos serveurs seront à nouveau opérationnels.

    Les DNS secondaires et les entrées MX de secours sont répartis sur des serveurs situés dans des salles machines informatiques géographiquement distinctes et sur des AS différents (AS = Autonomous System = Système Autonomes BGP), donc sur une connectivité différente. En cas de panne électrique, réseau, catastrophe naturelle, vol des machines, inondation, malveillance, incendie, sur les serveurs primaires ou secondaires (y compris les nôtres...), le service continue de fonctionner.

    En fonctionnement normal, nous assurons minimum 3 AS distincts. En fonctionnement dégradé, nous assurons 2 AS distincts (panne exceptionnelle d'un de nos 4 serveurs de noms.

    Le mél est bufforisé sur 2 serveurs SMTP.

    Trois offres sont possibles: l'offre de test, l'offre standard, l'offre sur mesure.

Offre de test:

  • Configuration + 1 mois de fonctionnement (pouvant commencer au milieu du mois): 75 EUR HT payable à la commande.
    Ces 75 EUR sont déductibles du montant annuel si vous prenez l'offre standard pour une année.

Offre standard:

  • Configuration: gratuite
  • 30 EUR HT / mois payable annuellement
  • engagement de un an. renouvelable par tranche de un trimestre civil.
  • convient pour une PME avec moins de 50 personnes et une activité de VPC sur Internet
  • IPv6 et IPv4

Offre sur mesure:

      Pour obtenir un devis, merci de préciser les informations suivantes:

  •  volume de mél à bufforiser en cas de panne (cf débit de mél entrant à l'heure)
  • temps maximal de la panne du serveur SMTP primaire
  • localisation géographique de votre primaire et de vos secondaires (pour ne pas vous proposer un secondaire là où vous avez déjà vos propres serveurs!)
  • numéro d'AS de votre accès Internet principal ou nom de votre fournisseur (pour vous proposer une connectivité séparée sur les serveurs de secours)
  • vos autres contraintes de production
  • IPv6 et IPv4 requis
  • DNSSEC requis ou pas.

Pour nous contacter: cliquez ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


[Accueil] [Remonter]